Développement durable

Impact environnementDepuis 2015 Le CHR METZ THIONVILLE s'est engagé dans la campagne « Engagements impact environnement » pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre.

Portée par le Comité pour le Développement Durable en Santé (C2DS), 

« Engagements impact environnement » permet d’impliquer tous les acteurs de l’établissement  autour d'un objectif commun : mettre en œuvre une démarche pour réduire les impacts sur l’environnement, mais aussi faire vivre les bonnes pratiques qui s'y rattachent.

Traduisant l'engagement des équipes du CHR METZ THIONVILLE dans la lutte contre le changement climatique, cette campagne reflète aussi le sens de la responsabilité d'une entreprise citoyenne, attentive aux impacts de son activité et à la maîtrise de ses coûts. Elle s'inscrit en cohérence avec la stratégie de long terme conduite par l’établissement en la matière.

 


Aujourd'hui le CHR Metz-Thionville est toujours pleinement engagé dans des actions de développement durable. L'opération de revêtement des façades de l'hôpital Bel-Air à Thionville en est une illustration, en générant une économie annuelle de chauffage de 2,35 GWh.

Dans le cadre de son nouveau projet d’établissement, le CHR Metz-Thionville a engagé dès 2018 deux axes de développement spécifiques à l’hôpital Bel-Air :

  • un projet médico-soignant pour répondre aux besoins du territoire du bassin de Thionville et de sa région frontalière ;
  • l’élaboration d’un schéma directeur immobilier qui intègre le développement durable dans son projet de construction et de rénovation des bâtiments, dans une démarche de transition écologique.

Une des premières étapes de ce schéma directeur immobilier a été, sur la période 2019-2020, la rénovation des façades, un chantier qui répond à trois objectifs majeurs :

  • préserver les ressources en réduisant les coûts énergétiques,
  • pérenniser l’ouvrage de l’hôpital depuis son ouverture en 1968,
  • renforcer l’image de l’établissement et son attractivité auprès de la population du bassin de Thionville.

OPÉRATION « RÉNOVATION DES FAÇADES »

BACette opération s’est déroulée en quatre phases en intervenant aile par aile et sur tous les éléments rénovés (façades, toiture, menuiseries extérieures), ce qui a permis de s’adapter à la configuration du bâtiment et d’en maintenir le fonctionnement et l’accessibilité.

432 fenêtres en PVC ont été changées. Les façades ont été isolées, avec la mise en œuvre de 10 365 m² d’isolant. Les toitures terrasses ont été refaites et 5 074 m² d’isolant sous étanchéité ont été installés.

Le coût de la rénovation des façades représente une enveloppe de 7,3 millions d’euros.

 

RÉSULTATS EN TERMES DE TRANSITION ÉCOLOGIQUE

La rénovation des façades de l’hôpital Bel-Air génère un gain annuel de chauffage de 2,35 GWh, représentant une économie annuelle de 750 000 euros.